J’améliore l’alimentation de mon enfant – partie 1

Tu as récemment eu un déclic à propos de l’alimentation de ton enfant ?

Peut-être que pendant longtemps, toi aussi, tu as cru à l’importance des 3 produits laitiers par jours, de consommer des féculents à chaque repas pendant la croissance, et que la viande était capitale pour devenir grand.e et fort.e, et puis un jour tu as su.

On me pose souvent des questions à propos des ingrédients que j’utilise pour mes recettes; notamment au sujet des recettes sucrées; voici donc le b.a.b-a des ingrédients à avoir sous le coude pour les petits déjeuners et goûters des enfants.

Les fèves de cacao cru

 

 

C’est le cacao le plus pur que vous puissiez trouver. Il est fermenté et non torréfié, ce qui en fait une source de magnésium, de fer, potassium et d’antioxydant pour ne citer qu’eux. Il se consomme directement à la croque, ou concassé dans des préparations sucrées (ou dans une salade, miam !).

Si tu as un extracteur de jus tu peux également ajouter des fèves dans ton “lait” végétal (penses à ajouter des dattes pour sucrer !).

 

Le cacao cru en poudre

 

100% pur cacao, il remplace le chocolat en poudre classique. Il faudra ajouter un produit sucrant comme des dattes, du miel, du sirop d’érable ou encore du nectar de coco. Avec le cacao sous cette forme tu pourras par exemple faire des brownies crus, une pâte à tartiner minute très saine, du “lait” végétal chocolaté, des smoothies… (je t’invite à jeter un coup d’œil à mes recettes 😉 )

 

 

 

La pâte de cacao cru

 

 

 

Elle se présente sous la forme d’une tablette de chocolat. On peut l’utiliser pour faire sa propre tablette de chocolat cru en remplaçant le sucre raffiné par un sucrant liquide.

Très polyvalent, on peut par exemple l’utiliser pour faire une fine couche de chocolat croustillant sur un dessert, une crème au chocolat, de la glace…

 

 

 

 

Le beurre de cacao cru

 

 

 

 

C’est uniquement la graisse du cacao qui est extraite à 40°C (48°C maximum contre 148°C pour les “non crus”). Il peut servir à faire du chocolat blanc vegan (recettes ici), remplacer l’huile de noix de coco ou adoucir de la pâte de cacao cru. Il s’utilise aussi en cosmétique (mais quel gâchis !).

 

 

 

 

L’huile de noix de coco vierge

 

 

 

Extraite à partir de la pulpe de coco fraîche, je l’utilise surtout en pâtisserie crue, elle sert à donner de la tenue aux entremets. Elle a la particularité de se solidifier au-dessus de 25°C. Délicieuse, elle peut également s’ajouter dans un smoothie ou s’utiliser en sauce salade. Laisse toi guider par ton imagination 🙂

 

 

 

 

La purée de noix de coco

 

 

 

Faite à partir de pulpe de coco séchée, elle contient des graisses mais aussi des fibres. Son goût exquis, rappelle celui de la crème des Raffaello (version saine !). Contrairement à l’huile, la purée de coco reste solide jusqu’à 45°C et est tartinable dès 24°C. Elle peut être utilisée pour des sauces crudités, des biscrus, gâteaux, smoothies, de la pâte à tartiner… Les possibilités sont multiples.

Précision : une couche d’huile reste en surface du pot.

 

 

Les purées d’oléagineux et de noix

Amande, noisette, cajou, pistache, cacahuète, sésame… Il y en a pour tous les goûts et toutes les utilisations ! Il est important de les choisir de qualité crue (Senfas, Perl’Amande, La Vie Claire par exemple). La purée de cacahuète est toujours grillée, j’avoue que c’est une délicieuse exception que j’assume totalement :p

Pour faire des laits végétaux, des biscrus, gâteaux, en smoothie, à tartiner ou… en base de pâte à tartiner au chocolat (liste non exhaustive), elles font parti des indispensables de notre cuisine (surtout pour les enfants !).

 

 

Les graines de lin et de chia

 

 

Riches en oméga-3 et en fibres, elles servent souvent de liant en alimentation vivante. Dans des pâtés végétaux, des biscrus à déshydrater, à saupoudrer sur des crudités… elle s’incorpore facilement dans tout type de plats.

 

 

 

 

Les oléagineux et les noix

Riches en minéraux et en protéines, elles sont la base de nombreux mets en pâtisserie crue. A la croque, en “lait”, à réduire en poudre pour des préparations, à concasser… Là aussi les utilisations sont nombreuses.

 

 

Les dattes

 

Deglet Nous, Medjool; Mazafati… les dattes sont délicieuses et très riches en minéraux. A manger telles quelles bien sur, mais aussi en pâte, pour sucrer les boisons végétales, du chocolat, des smoothies, pour en faire des boules de noix de coco… Elles sont très utile en alimentation vivante ! Regarde par toi même 🙂

 

 

Les farines de souchet et de noix de coco

 

 

 

Ce sont les deux seules farines que j’utilise en alimentation vivante. Elles apportent une texture biscuité très gourmande.

 

 

 

 

La poudre de caroube

 

 

Riche en calcium, magnésium, potassium, en fibres et en vitamine E, c’est un vrai délice pour les petits comme les plus grands. A ajouter dans une boisson végétale, dans un smoothie, pour faire des préparations pralinées…

Mes enfants adorent en saupoudrer sur une tranche de pâte de dattes recouverte de purée d’amande !

 

 

 

 

 

Voilà pour les ingrédients principaux, j’espère t’avoir donné envie d’en découvrir davantage sur l’alimentation vivante et végétale 🙂 Dans le prochain article nous verrons comment entrer dans la pratique, avec des idées pour changer l’alimentation de tes enfants sans frustration 😉

 

 

 

 

 

 

 

 

Tu aimeras sûrement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *